Nouvelle édition du Point SINTES

Nouvelle édition du Point SINTES

Rédigé le 26/08/2021

La septième édition du Point SINTES de l’OFDT décrit l'activité de veille, de collecte et d'analyse des produits en circulation par le dispositif au cours de l'année 2020. Malgré les perturbations liées à la crise sanitaire, 527 échantillons ont fait l’objet de collectes (525 en 2019), une veille spécifique visant à documenter la qualité des produits circulant (soit durant et juste après le premier confinement) ayant par ailleurs été organisée d’avril à juin 2020.

Comme l’année précédente, la substance vendue comme de la cocaïne a été le produit le plus souvent collecté, les autres substances analysées par le dispositif étant supposées être de l'héroïne, du cannabis, des amphétamines, de la MDMA/ecstasy et des cathinones (3 MMC). Dans les trois-quarts des cas, l’analyse confirme que le contenu correspond au produit attendu par les usagers mais les analyses révèlent aussi une grande variabilité des teneurs et, dans un cas sur 5 (22 % des analyses), des arnaques ou tromperies ont été constatées.

Parmi les différentes informations développées, ce numéro du Point SINTES se penche sur les signalements d’herbe de cannabis à laquelle ont été ajoutés des cannabinoïdes de synthèse, phénomène également repéré dans d’autres pays européens. Enfin, la publication revient sur les 23 molécules psychoactives détectées pour la première fois en France par le réseau de laboratoires partenaires SINTES, ces données étant transmises rapidement à l’Observatoire européen pour informer l’ensemble des membres du réseau Early Warning System permettant ainsi une mise à jour à flux tendu des connaissances de ces produits et de leur diffusion.

En savoir plus