Tableaux de bord tabac (janvier/février/mars)

Tableaux de bord tabac (janvier/février/mars)

Rédigé le 01/06/2021

Les ventes totales de tabac (à jours constants) dans le réseau des buralistes en France continentale ont augmenté en volume de 2,5 % entre le premier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021. Cette hausse contraste avec les diminutions observées ces dernières années à la même période (-8,7 % en 2020, -6,1 % en 2019 et -9,1 % en 2018).  

Au plan territorial, les ventes dans les départements frontaliers augmentent de 4,1 % au regard du premier trimestre 2020. Les variations sont moins marquées dans les départements non-frontaliers et se situent à +2,2 %.

Les évolutions diffèrent également selon le produit considéré : -0,6 % pour les cigarettes et +9,5 % pour le tabac à rouler entre les premiers trimestres 2020 et 2021. La forte tendance à la hausse de cette dernière catégorie observée depuis plusieurs trimestres se poursuit ainsi (en 2020 : +26,7 % au deuxième trimestre, +6,5 % au troisième trimestre, +13,6 % au quatrième trimestre par rapport aux mêmes périodes de l’année 2019).  

Les ventes à jours constants de traitements d’aide à l’arrêt repartent à la hausse (+5,7 % en « équivalent un mois de traitement »). Les niveaux d’appels à Tabac Info Service ont fait l’objet de légères variations : +0,8 % des appels traités de niveau 1 comparé au premier trimestre 2020, mais une baisse de 1,6 % des appels de niveau 2 (la ligne dispose de deux niveaux de traitement des appels : la première adresse de la documentation, répond à des questions simples sur le tabac et organise la prise de rendez-vous avec les tabacologues, qui assurent le niveau 2). Le nombre de téléchargements de l’application baisse quant à lui légèrement (-1,7 % entre les premiers trimestres 2020 et 2021).

En savoir plus