Tableaux de bord tabac (avril/mai/juin)

Tableaux de bord tabac (avril/mai/juin)

Rédigé le 24/08/2021

Les ventes totales de tabac (à jours de livraison constants) dans le réseau des buralistes en France continentale ont diminué en volume de -5,3 % entre le 1er semestre 2020 et le 1er semestre 2021. Les canaux d’approvisionnement habituels avaient été reconfigurés lors du 2e trimestre 2020 en raison de la crise sanitaire. Les importantes variations constatées se sont résorbées puisque les ventes totales (à jours constants) baissent de -11,9 % en France continentale, de -9,3 % dans les départements non-frontaliers et de -23,7 % dans les départements frontaliers lors du 2e trimestre 2021. Contrairement à ce qui était observé l’année précédente, les volumes de cigarettes et de tabac à rouler à jours constants baissent dans des proportions similaires (respectivement -6,2 % et -6 % entre le 1er semestre 2020 et le 1er semestre 2021 ; contre -4,7 % pour les cigarettes et +12,1 % pour le tabac à rouler entre le 1er semestre 2019 et le 1er semestre 2020).

Les ventes à jours constants de traitements d’aide à l’arrêt sont quant à elles en augmentation sur l’ensemble du 1er semestre 2021 (+2,6 % en « équivalent un mois de traitement » par rapport au 1er semestre 2020). Ce sont les formes orales qui capitalisent l’essentiel de la hausse (+21,1 %). Les niveaux d’appels à Tabac Info Service ont augmenté de +9,9 % pour les appels traités de niveau 1 comparé au premier semestre 2020, et de +0,4% pour les appels de niveau 2 (la ligne dispose de deux niveaux de traitement des appels : la première adresse de la documentation, répond à des questions simples sur le tabac et organise la prise de rendez-vous avec les tabacologues, qui assurent le niveau 2). Le nombre de téléchargements de l’application baisse quant à lui de -9,3 % par rapport au 1er semestre 2020.

En savoir plus